Search

Dr. Sébastien Roldan

French Studies


Sébastien Roldan Title: Assistant Professor
Office: 3C31B
Building: Centennial Hall
Phone: 204-789-4275
Email: s.roldan@uwinnipeg.ca

Biography:

Sébastien Roldan joined the Modern Languages and Literatures department in the Summer of 2019. Much to his surprise his degree in chemical engineering ended up being a useful stepping stone towards literary studies. A strong interest for the great French novelists of the 19th century brought him to make a specialty of studying the dialog that occurs between literature and philosophy in literary texts, be it prose, poetry, or drama. His dissertation, carried out both in Paris (U-Paris Ouest) and Montreal (UQAM), focused on this aspect in major novels of realist and naturalist authors such as Flaubert, Goncourt, Zola, Daudet, Maupassant.

He is fluent in French, English and Spanish.

 

Avant de s’établir à Winnipeg durant l’été 2019, Sébastien Roldan a vécu toute sa vie à Montréal, hormis quelques séjours passés à Strasbourg (2013-15), à Paris (2006-12), à Whistler (2002-03), à Barcelone (2001) et à San Sebastián (1990-91). Il a d’abord été formé comme ingénieur chimique à l’École polytechnique de Montréal puis s’est tourné vers les études littéraires à l’Université du Québec à Montréal, où il a soutenu en 2013 une thèse menée en cotutelle avec l’Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense.

Sébastien Roldan a agi comme secrétaire de rédaction de la revue Captures : figures, théories et pratiques de l’imaginaire depuis sa fondation (2016) et, à l’été 2019, il s’est joint à son comité de rédaction.

Il est responsable de la section parisienne de l’Atlas numérique de la Seine, projet mené par l’équipe GéoSeine (Université Le Havre Normandie).

Il parle couramment le français, l’anglais et l’espagnol.

Teaching Areas:

Nineteenth-Century French Literature; Literary Philosophy; Romanticism, Realism, Naturalism and Symbolism; French Studies; French-Canadian Terroir novels.

Littérature française du XIXe siècle; Philosophie littéraire; Romantisme, Réalisme, Naturalisme et Symbolisme; Études françaises; Roman du terroir canadien-français.

Courses:

Fall 2020

  • FREN3481/4483 19th-Century French Lit & Philosophy
  • FREN-2482 19th-Century French Poetry and Drama
  • FREN-1104 Intermediate French 1

Winter 2021

  • FREN-2481 19th-Century French Prose
  • FREN-2383 The Art of Close Reading

Fall 2019

  • FREN-2180 Introduction to French Literature

Winter 2020

  • FREN-2481 19th-Century French Prose
  • FREN-1104 Intermediate French 1

Research Interests:

Principaux objets d’étude : Prose et poésie françaises du XIXe siècle; Littérature et philosophie; Réalisme, naturalisme et antinaturalisme (Flaubert, Goncourt, Zola, Daudet, Maupassant, Huysmans, Rod); Histoire des sciences et des discours (épistémocritique, sociocritique); Histoire littéraire et histoire des représentations.

Principales thématiques de recherche : le suicide, la Seine, le temps, la nature, le terroir.

Publications:

Ouvrage

La Pyramide des souffrances dans La Joie de vivre d’Émile Zola : Une structure schopenhauerienne. Québec : Presses de l’Université du Québec, 2012, 191 p.

Direction scientifique de revues à comité de pairs

Codirigé avec Nicolas Gauthier (U. of Waterloo). Dossier « La Seine littéraire au XIXe siècle », Arborescences (U. de Toronto), no 8 (décembre 2018), p. 1-133.

Articles parus dans des revues à comité de pairs

« Terroir viticole et terroir littéraire : pour une appréciation interdiscursive d’une notion problématique », Nouvelles études francophones (U. of Nebraska Press), vol. 33, no 2 (2018), p. 34-51.

« Où est la Seine dans les Tableaux parisiens de Baudelaire? », Arborescences (U. de Toronto), no 8 (décembre 2018), p. 46-63.

« Dieu a planté son compas dans la Seine : “Paris” épinglé par Vigny », Captures, vol. 2, no 2 (Imaginaire de la ligne, nov. 2017), n. p. En ligne : http://www.revuecaptures.org/node/927/

« Réalisme et télévision : le “faux pas” de 19-2, ou quand une série sort du cadre de sa sérialité », Captures, vol. 1, no 1 (mai 2016), n. p. En ligne : http://www.revuecaptures.org/node/399

« Le Petit Chose au pays des philosophes : lectures croisées d’Alphonse Daudet et de Félix Ravaisson », Travaux de littérature, vol. 27 (La littérature française et les philosophes, 2014), p. 65-84.

« Le rejet du suicide par les romanciers naturalistes : permanence d’une figure révoltante », Romantisme, no 164 (2014-2), p. 121-134.

« Demailly démaillé : le héros des Hommes de lettres à l’épreuve de l’écriture goncourtienne », Cahiers Goncourt, no 20 (2013), p. 135-147.

Articles parus en revue sans anonymat des pairs

« Noyer Paris dans la Seine chez Alphonse Daudet (1868-1883) », Le Petit Chose : Bulletin de l’Association des amis d’Alphonse Daudet, 4e série, no 106 (Daudet, écrivain parisien, 2017), p. 65-82.

Coécrit avec Lucie Desjardins, « Avant-propos : le rapport aux classiques », Postures, no 16 (D’hier à demain : le rapport au(x) classique(s), automne 2012), p. 15-24.

« Jeunesse et suicide : les écarts d’un Petit Chose », Le Petit Chose : Bulletin de l’Association des amis d’Alphonse Daudet, 4e série, no 100 (Alphonse Daudet et la jeunesse, 2011), p. 99-122.

Chapitres parus dans des ouvrages collectifs

« La Parisienne, un fléau naturaliste : Fromont Jeune et Risler aîné, Nana, Hara-kiri », dans Anne-Simone and Pierre-Jean Dufief (dir.) La Parisienne : du Second Empire aux années folles. Paris : Champion, 2020, p. 239-266.

« Poésie et philosophie intimes chez un précurseur pessimiste : Alphonse Rabbe et l’intimation résignée de la parole en prose », dans Colette Becker, Jean-Louis Cabanès et Jean-Marc Hovasse (dir.) Écrire l’intime au temps du réalisme et du naturalisme : Mélanges à Pierre-Jean Dufief. Paris : Champion, coll. « Romantisme et modernités », 2020, p. 191-209.

« Un naturalisme d’anticipation est-il possible? L’étrange cas de L’Autopsie du docteur Z*** d’Édouard Rod », dans Claire Barel-Moisan et Jean-François Chassay (dir.) Le Roman des possibles : L’anticipation dans l’espace médiatique francophone (1860-1940). Montréal : Presses de l’Université de Montréal, coll. « Cavales », 2019, p. 173-191.

« Quelques notes sur la Seine chez Zola », dans Aurélie Barjonet et Jean-Sébastien Macke (dir.) Lire Zola au XXIe siècle. Paris : Classiques Garnier, coll. « Colloques de Cerisy – Littérature » no 5, 2018, p. 349-364.

« “Pour des vétilles” : propriété littéraire et arguties philosophiques autour de Zola durant la querelle des “Werther retournés” (1881-1887) », dans Geneviève de Viveiros et Soundouss El Kettani (dir.) « Au courant de la plume » : Zola et l’épistolaire, préface de Dorothy Speirs. Québec : Presses de l’Université du Québec, 2018, p. 103-132.

« Les Goncourt historiens du temps à l’heure de la modernité littéraire (1856-1861) », dans Éléonore Reverzy et Nicolas Bourguinat (dir.) Les Goncourt historiens. Strasbourg : Presses universitaires de Strasbourg, 2017, p. 183-201.

« Quand l’inconvenance est folie : dynamiques culturelles de la fêlure dans La Fortune des Rougon », dans Sophie Pelletier et Véronique Cnockaert (dir.), Du convenable et de l’inconvenant : Littérature française du XIXe siècle. Montréal : Figura (UQAM), 2015, p. 171-192.

« Devant le vide et l’absence de Dieu : le suicidaire du roman naturaliste », dans Patrick Thériault et Jean-Jacques Hamm (dir.), Composer avec la mort de Dieu : Littérature et athéisme au XIXe siècle. Québec : Presses de l’Université Laval, 2014, p. 139-161.

« Quelle Joie de vivre dans La Course à la Mort? Le narrateur pessimiste d’Édouard Rod comme réponse au Lazare Chanteau d’Émile Zola », dans Carolyn Snipes-Hoyt, Marie-Sophie Armstrong et Riikka Rossi (dir.) Re-Reading Zola and Worldwide Naturalism: Miscellanies in Honour of Anna Gural-Migdal. Newcastle : Cambridge Scholars Publishing, 2013, p. 256-269.

« Victimes d’eux-mêmes ou de l’espèce? Darwin et les suicidés du roman naturaliste », dans Jean-François Chassay, Daniel Grenier et William Messier (dir.), Les voies de l’évolution : De la pertinence du darwinisme en littérature. Montréal : Figura (UQAM), 2013, p. 75-100.

« Qu’est-ce qui est Fort comme la mort selon Maupassant? La détermination ultime d’Olivier Bertin vue sous l’angle de Schopenhauer », dans Sebastian Hüsch (dir.) Philosophy and Literature and the Crisis of Metaphysics. Wurtzbourg (Allemagne) : Königshausen & Neumann, 2011, p. 414-432.

« Out of Ahab’s Ship and into Dean’s Car: A Comparative Study of Two Literary Vehicles », dans Leslie Boldt, Corrado Federici et Ernesto Virgulti (éds.) Rewriting Texts, Remaking Images: Interdisciplinary Perspectives. New York (NY) : Peter Lang, 2010, p. 133-145.

« Nous sommes plusieurs commères à connaître la Gloire des Pythre », dans Jean-François Hamel et Virginie Harvey (dir.) Le Temps contemporain : Maintenant, la littérature. Montréal : Figura (UQAM), 2009, p. 77-90.

Articles de dictionnaires

« Suicide », dans Gisèle Séginger (dir.), Dictionnaire Flaubert. Paris : Champion, 2017, p. 1589-1592.

« Darwin », « Milieu », « Morgue », « Mort », « Nature », « Seine » et « Suicide », dans Colette Becker et Pierre-Jean Dufief (dir.) Dictionnaire des naturalismes. Paris : Champion, 2017, p. 264-270, p. 631-634, p. 661-662, p. 663-666, p. 682-687, p. 877-879 et p. 906-908.

Comptes rendus

« Domenica De Falco, La Femme et les personnages féminins chez les Goncourt », @nalyses, vol. 9, no 3 (automne 2014), p. 372-379. En ligne : https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-analyses/article/view/1195/1053

« Véronique Cnockaert, Émile Zola : Mémoire et sensations », Cahiers naturalistes, vol. 55, no 83 (2009), p. 308-311.

Création littéraire

« La remontée », XYZ, no 99 (automne 2009), p. 9-13. Cette nouvelle a été traduite en anglais par Susan Lemprière et publiée sous le titre « The Comeback » dans la revue anglophone Carte blanche, no 16 (Fall 2012).

« Les gens », XYZ, no 94 (été 2008), p. 67-75.

« Gender », FéminÉtudes, no 12 (Féminisme de demain : enjeux et défis, 2007), p. 51-52.

« Cul-de-sac », Biscuit chinois, no 2 (hiver 2007), p. 65-76.

« Le lecteur », Lapsus (automne 2005), p. 63-74.